Mon cheval s'est blessé: adopter les bons gestes

Mon cheval s'est blessé: adopter les bons gestes

Quel propriétaire ou soigneur n'a pas ressenti cette crainte : retrouver son cheval blessé...
Au box, au pré ou encore après un transport, le cheval est particulièrement sujet aux plaies de toutes sortes. Prendre en charge rapidement et efficacement les blessures peuvent favoriser considérablement la cicatrisation. Les premiers soins sont donc indispensables. 

Lorsque vous vous rendez compte que votre cheval vient de se blesser, la vue du sang peut laisser place à la panique. Le cheval étant de nature craintive, il faut rester calme et ne pas véhiculer votre stress. Gardez votre calme et commencez par établir un premier diagnostic de la plaie: son étendue, sa profondeur et sa gravité. 
Il est aussi nécessaire de vérifier si votre cheval peut se déplacer. Si votre cheval est mobile, nous vous recommandons de l'amener dans un lieu rassurant, éclairé et à l'abri. Si vous constatez que votre cheval peine à se déplacer il est recommandé de ne pas l'obliger à se mouvoir au risque d'empirer la situation. 

 

Les différentes plaies

Lors du diagnostique de la blessure, il est important de savoir définir le type de plaie que rencontre son cheval.
Il est existe trois grands types de plaies nécessitant des soins différents. 

Les plaies fermées: 
Elles sont très fréquentes chez nos amis les chevaux. On constate souvent des petites écorchures qui sont des lésions superficielles de la peau du cheval souvent accompagnées de perte de poils. Il y a dans ce cas pas ou peu de saignement. Pour ces plaies, un simple petit soin local est suffisant pour éviter une potentielle infection (nettoyage, désinfection et application d'une pommade cicatrisante)

Les plaies ouvertes: 
Il s'agit des blessures où la peau du cheval est ouverte et les tissus sont en contact avec l'extérieur. Il est parfois difficile de juger la profondeur de la plaie et il est important de trouver la cause de la blessure. En effet, il peut arriver que la plaie soit provoquée par un objet tranchant ou pointu qui pourrait endommager un tendon, un os ou une articulation. 
Les plaies ouvertes se situant à proximité d'un tendon ou d'une articulation doivent être examinées par un vétérinaire. 
Lacérations ou coupures, les plaies peuvent être impressionnantes et nécessiter des soins un peu plus importants qu'un soin du quotidien comme des points de suture ou la prise d'un anti-inflammatoire. 
En attendant le vétérinaire, vous pouvez nettoyer la plaie du cheval à l'eau claire sans pression afin de ne pas abîmer les tissus lésés. Cela vous permettra aussi d'avoir une meilleure visibilité et expliquer ce que vous voyez aux spécialistes. 

Les brûlures

Les brûlures peuvent être causées par différents facteurs. On retrouve souvent des brûlures de contact, dites physiques, qui proviennent généralement d'un frottement de matériel sur la peau du cheval (tapis, couvertures, éperons,...). Il existe aussi les brûlures suite à un choc thermique avec un contact avec du froid ou du chaud. Enfin, certains chevaux peuvent faire une réaction à un produit corrosif et sera victime d'une brûlure chimique. 
Dans les trois cas, il est nécessaire d’arrêter le saignement, s'il y a puis, de nettoyer la plaie avant de la désinfecter. 




La trousse de premier secours

Un bon cavalier doit pouvoir faire face aux petites plaies du quotidien et adopter les bons gestes lorsqu'il découvre une plaie sur son cheval.
Vous pouvez disposez dans une trousse les indispensables pour apporter les premiers soins à votre cheval.
Vous pouvez y mettre: 

  • Des gants jetables
  • Des compresses stériles
  • Des bandages et pansements (coton, bande crème et bande cohésive)
  • Un thermomètre
  • Des petites seringues

  • Du sérum physiologique pour nettoyer les plaies
  • Un désinfectant
  • Une pommade cicatrisante : Pommade Multi-Soins
  • Un baume gras pour éviter les frottements : Baume Protecteur



  • En cas de doute, un saignement continu ou une plaie avoisinant une zone tendineuse ou articulaire nous vous recommandons de faire appel à votre vétérinaire avant d'appliquer des produits topiques. 


    Retrouvez plus d'informations sur les brûlures physiques: Les blessures d'harnachements
















    Rédigé le  21 fév. 2018 15:47 dans Soin de la peauAstuces  -  Lien permanent

    Commentaires

    Aucun commentaire pour cet article.

    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
    Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
    Votre commentaire
    Votre nom *
    Votre Email *
    URL de votre site