Portrait de notre partenaire - Raphaël Cochet

Portrait de notre partenaire - Raphaël Cochet

 

Portrait de notre partenaire : Raphaël Cochet - Cavalier professionnel de concours complet.


Peux-tu te présenter brièvement ?

Je m'appelle Raphael Cochet, je suis cavalier international de Concours Complet, membre de l'Equipe de France. J'ai 32 ans et je suis installé depuis 8 ans aux Ecuries de la Louviere à Saint Lucien (28). J'ai commencé l'équitation dès mon plus jeune âge au Poney Club des Bagaudes à Marolles en Brie (94).

Peux-tu nous rappeler ton parcours équestre ?

J'ai fait du concours complet à shetland et j'ai même concouru aux Championnats de France shetland de CCE! Puis j'ai continué à cheval. Et après mon bac, j'ai finalement décidé de passer mon monitorat (BPJEPS) à Saint léger en Yvelines. Je travaillais en alternance au centre équestre Bayard UCPA de Vincennes. Je continuais en parallèle les concours avec les jeunes chevaux du club. Après plusieurs années en tant que coach de l'équipe de CCE Club de Bayard, j'ai eu l'opportunité de travailler en tant que cavalier, chef d'écurie aux Ecuries de la louviere (où je suis installé actuellement). J'ai tout de suite été séduit par la proposition de gérer une écurie de propriétaires et de valoriser les chevaux de l'Elevage de la Louviere en CCE. J'ai donc accepté le poste et l'aventure a réellement commencé ! J'ai progressé au fil des années avec les chevaux de l'elevage. D'abord les 4 ans puis tout le circuit Jeunes Chevaux, les épreuves Pro Nationales et les Internationaux jusqu'au niveau CCI*** avec Sherazad de Louviere et même, cerise sur le gâteau, des sélections dans l'équipe de France !

Quel est ton piquet de chevaux actuel ?

Mon piquet de chevaux actuel se compose de chevaux d'âges et d'expériences et également de jeunes chevaux pour essayer de former la relève ce qui est très important pour ne pas avoir de trous dans une carrière d'athlète de haut niveau car nous ne sommes rien sans notre cheval !

  1. Ma jument de tête Sherazad de Louviere est une jument grise de 11 ans par Mr. Blue. Elle appartient à l'Elevage de la Louviere. Je la monte depuis ses 5 ans et elle m'a emmené au niveau 3* en concours complet. Elle est fantastique. Son point fort est son courage sur le cross et son énergie ainsi que sa qualité sur les barres ! - Scarlet Louvière est également une jument grise de 11 ans par Calido (et oui j'aime bien les juments grises !!) qui est très performante sur le niveau 1*. Elle a des allures magnifiques et saute très bien mais montre moins de sang que Sherazad.
  2. Angoon de Kaer jument baie par Quality Bois Margot (propriété de mon amie Sophie Hamyani) est la jument qui va épauler Sherazad sur le haut niveau! Elle a tout d'une grande, les allures, le sang, le courage ! Elle a seulement 7 ans mais démontre déjà des qualités exceptionnelles. Elle a couru son premier CIC** cette année.
  3. Et enfin les 2 bébés : - Drako de Coat Loch, hongre bai brun SF de 4 ans par Nervoso - Difda de Very, jument baie brune SF de 4 ans par Herald III Ils sont la relève des autres chevaux et j'essaye de les former au mieux pour leur apprendre leur métier sans brûler les étapes. Je crois beaucoup en eux!

Quels sont tes objectifs sportifs à court et moyen terme ?

A court terme, j’espère finir ma saison par le CCI*** de Boekelo en Hollande avec Sherazad car j'ai une revanche à prendre avec ce concours. En effet, l'année dernière j'ai écopé d'un refus idiot en fin de parcours sur mon cross du à mon manque d'expérience et de lucidité ! Alors je veux y retourner pour me venger ! De plus c’est un concours hors du commun, l'organisation est géniale, le terrain est magnifique et l'ambiance au top !

A plus long terme, j'espère à nouveau être sélectionné dans l'équipe de France pour courir des Coupes des Nations par Equipe car c'est un honneur pour moi de porter les couleurs de la France à l’étranger ! Et pourquoi pas un jour rêver des Championnats du Monde et des JO! J'aimerai également un jour participer au niveau 4* (le plus haut niveau en concours complet) et peut être même rêver de Badminton !

Quel est ton meilleur souvenir équestre ?

Mon meilleur souvenir équestre est ma première victoire par Equipe en Coupe des Nations. C'était l'année dernière en Italie (à Vairano). C'était ma première sélection avec l'Equipe de France et tout s'est passé comme dans un rêve. Nous avons gagné avec mes coéquipiers (François Lemiere, Remi Pillot, Nicolas Mabire) ! Ce sont des sensations uniques que de participer à un CIC*** par équipe. On se sent à la fois épaulé et porté par l'équipe, c'est une pression très différente et des émotions décuplées lorsque la victoire est au rendez-vous ! Magique !

Pourquoi avoir voulu être partenaire d'EKIENSE et ce que cela t’apporte ?

Avoir des partenaires dans notre sport est primordial. C'est grâce à leur soutien que nous pouvons envisager sereinement nos échéances sportives. J'ai choisi de devenir ambassadeur Ekiense car cette marque est à mon image, jeune, dynamique et naturelle. Ses produits à base de plantes et d'huiles essentielles sont non dopants et je peux donc les utiliser lors de mes concours sans aucune restriction. Au quotidien, c'est un plus aux écuries tant pour les petits bobos de tous les jours que pour la récupération des muscles et des tendons. Les chevaux de CCE ont besoin de beaucoup de soins et d'attention pour être performants car c'est une discipline très exigeante physiquement. Ekiense m'apporte une véritable aide pour rester performant toute la saison.

Quel est ton produit préféré dans la gamme EKIENSE et quand l'utilises-tu ?

Le lait relaxant est mon produit préféré car je l'utilise de différentes façons. Je m'en sers après une séance d'obstacle, un galop ou en concours sur les membres de mes chevaux pour relaxer les tendons et les rafraîchir (on peut mettre le produit au frigo quelques heures avant l'application.) il est très pratique à appliquer et sans rinçage ! Mais je l'utilise également pour décontracter les masses musculaires, surtout sur le dos, en massages. Les chevaux ont l'air d'apprécier et on peut le faire aussi bien avant le travail qu'après pour une récupération optimale !

Rédigé le  20 sep. 2017 14:56 dans PresseSoin des membresEvénements EKIENSE  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site